Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Diabète à l'officine - Partie 2

Partagez

Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Diabète à l'officine - Partie 2

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 17:20


Conduite à tenir devant une hypo-hyperglycémie

Hypoglycémies



On considère une hypoglycémie si le taux de sucre est < 0,5g/l. La prescription d'insuline et d'insulinosécréteurs (sulfamides hypoglycémiants et glinides) comporte un risque hypoglycémique.

Parmi les médicaments non prescrits dans le cadre du diabète, le Tramadol est souvent responsable d'hypoglycémies en cas de posologies élevées ou chez le sujet âgé.

Manifestations cliniques:

Pour le patient: Sensation de faim, sueurs, tremblements, palpitations, troubles de la concentration de la parole et de la coordination motrice avec pseudo ébriété, fatigue, somnolence, faim, impression de fonctionner au ralenti, nervosité , agressivité, céphalées, vision double (diplopie), paresthésies péribuccales (picotements des lèvres), vertiges...

Pour l'entourage, le patient paraît pâle, en sueur, avec un comportement incohérent, accès de nervosité, mutisme, yeux "vides".

Parfois le patient ne ressent pas les signes d'hypoglycémie, alors que sa glycémie est à 0,20 ou 0,3Og/l. C'est l'entourage qui alerte en fonction des signes décrits plus hauts.

Resucrer :

En cas de glycémie entre 0,80 et 0,50g/l, ingérer environ 15 g de sucre avec 3 morceaux de sucre ou une briquette de jus de fruit sucré glacé ou un verre de soda sucré ou 3 cuillerées de confiture (1 cuillère de confiture pour 20 kg de poids) ou 1 berlingot de lait concentré sucré.... puis administrer des sucres complexes (pain complet, biscottes).

Avoir toujours sur soi des aliments sucrés, solides ou liquides

Contrôler le resucrage: Contrôler la glycémie 2Omn après le resucrage. Elle doit être augmentée de 0,5g/l. Si ce n'est pas le cas, resucrer à nouveau.

Glucagon:

Glucagen® et glucagen kit®

En cas d'échec de ressucrage ou si la personne est inconsciente, une injection de Glucagon : peut être réalisée en sous cutané (ou en IM) par un proche. La personne reprend rapidement conscience.

=> Si vous êtes traité par Insuline, ayez toujours du glucagon chez vous. Le glucagon se conserve au réfrigérateur entre +2 et +4°C. Vérifier régulièrement sa date de péremption et former l'entourage du diabétique à l'injection.



Ne jamais donner du glucagon chez un patient sous antidiabétique oral, car celui-ci peut entraîner une rechute de l'hypoglycémie par hypersécrétion secondaire d'Insuline.

Carnet de surveillance :

Noter sur le carnet de surveillance le malaise (heure, glycémie), le traitement (produits de resucrage), les causes du malaise (alimentation, exercice)
Hyperglycémies

Une hyperglycémie isolée chez un diabétique de type 2 non insulinotraité n'est pas grave en soi. Par contre, chez le diabétique de type 1 en multi-injections d'insuline ou sous pompe, le risque d'acidocétose impose une vigilance accrue: risque de coma acidocétosique.

Les causes possibles d'hyperglycémie :

· Oubli ou retard important d'une injection d'insuline

· Infection (bronchite, angine, sinusite, panaris, infection dentaire ou urinaire

· Stress intense, traumatisme, accident, maladies parfois latentes

· Corticothérapie quelle que soit la forme galénique administrée (même pommade par ex)

· Ecarts alimentaires répétés ou abus de boissons sucrées.

Comment éviter l'hyperglycémie?

· Ne pas réduire les doses habituelles d'insuline même en cas de manque d'appétit

· Respecter les doses d'insuline retard et adapter les doses d'insuline rapide selon les résultats des analyses d'urines et des glycémies capillaires.

· Avoir toujours sur soi de l'insuline d'action rapid .

· Attention à l'automédication! Eviter tous les médicaments sucrés.

Que faire en cas d'hyperglycémie?

· Mesurer la glycémie capillaire et rechercher les corps cétoniques dans les urines ou dans le sang.

· Donner à boire une boisson non sucrée et sans caféine

· Chez le diabétique sous multi injections d'insuline, on peut augmenter les doses comme si l'on était souffrant, à condition que le médecin l'ai prescrit.



Invité
Invité

Re: Diabète à l'officine - Partie 2

Message par Invité le Jeu 12 Juil 2012, 06:25

Merci

Dr soussou23
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 2947
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 24
Localisation : Terre
Emploi : etudiante

Re: Diabète à l'officine - Partie 2

Message par Dr soussou23 le Jeu 12 Juil 2012, 13:42

merci bien Smile

Contenu sponsorisé

Re: Diabète à l'officine - Partie 2

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Fév 2017, 09:29