Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Diabète à l'officine - Partie 1

Partagez
avatar
Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 16:34


Quels sont les signes cliniques du diabète?

Le diabète de type I:



· Soif continuelle = Polydypsie

· Besoin continuel d'uriner (qui réveille la nuit) = Polyurie (3 à 4 litres/jour)

· Respiration rapide ;

· Amaigrissement inexpliqué et rapide de 4 à 10kg sur un ou deux mois malgré un appétit conservé ou une polyphagie

Le diabète de type II

· Symptômes du diabète de type 1 (perte de poids plus ou moins importante);

· Mauvaise vision momentanée ou continuelle ;

· Fatigabilité (par exemple, besoin de faire un petit somme après les repas).

Lorsque les signes cliniques sont présents, cela signifie que la pathologie progresse depuis plusieurs années et que la glycémie à jeun atteint au moins 2g/l

Les facteurs de risque du diabète de type I

La présence de 3 ou 4 auto-anticorps (anticorps anti-îlots, anti-insuline, anticorps antithyroïdiens, anticorps anti gliadine...) est un risque élevé pour le diabète de type I (60 à 100% de maladie en 5 à 1 ans)

Les facteurs de risque du diabète de type II

· Génétique: certaines familles sont prédisposées au diabète de type 2 (gènes exprimés au niveau de la cellule bêta du pancréas impliquées dans le déterminisme des anomalies de l'insulinosecrétion)

· le surpoids,

· la sédentarité

· l'âge >40 ans

· Le retard de croissance à la naissance, avec insuffisance d'apport en énergie et en acides aminés in utéro et durant la première année de la vie peut également perturber le développement des cellules bêta.
avatar
Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Re: Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 16:44


Que faire en cas de diabète?

Conseils hygiéno-diététiques du diabète:

Conseils spécifiques au diabète de type I

Alimentation :

Prendre ses repas à heure régulière sans en sauter.

Respecter les collations à 10h et 17h. Ne pas faire de gros repas ou si obligation (mariage, fêtes..) voir avec le diabétologue la marche à suivre

Sport :

· Faire du sport : OUI mais sous surveillance de votre glycémie (la glycémie idéale avant un effort physique doit se situer entre 1,3 et 2,5g/l), et poursuivre l'auto surveillance pendant les 12 heures suivantes, en adaptant les doses d'insuline.

· Faire une collation avant l'effort ou pendant s'il est soutenu.

· L'exercice physique pratiqué juste après un repas peut augmenter l'hypoglycémie. Penser à emporter du sucre ou de la Coramine Glucose® pour prévenir une éventuelle hypoglycémie

· Une hypoglycémie tardive peut survenir vers minuit, donc une collation peut être indiquée à cette heure tardive.

· Une hyperglycémie franche (>3.5g/L) accompagnée de cétose débutante contre-indique formellement une activité sportive.

Hypoglycémie

Autres causes possibles d'hypoglycémie: infections, stress intense, traumatisme, accident, corticothérapie (quelque soit la forme galénique)

Avoir sur soi du sucre, des bonbons , une briquette de jus de pomme pour se resucrer en urgence

Allaitement

Choisir l'allaitement maternel.

Selon certains chercheurs, le lait de vache est un facteur déclencheur du diabète de type 1. Par conséquent, mettez toutes les chances de votre côté et choisissez l'allaitement maternel pour votre nouveau-né, surtout s'il y a des diabétiques dans votre famille ou celle de votre conjoint.

Supplémenter le nourrisson en Vitamine D (prévention du rachitisme) limiterait le risque de survenue quelques années plus tard d'un diabète de type I.

Diabète et voyage :

Le diabète n'empêche pas de voyager, les insulines se conservent 2 à 3 semaines à une température de 8 à 25°C. Penser aux certificats de transport de seringues et d'aiguilles. En conduisant sa voiture, garder à portée de mains le nécessaire pour se resucrer.
avatar
Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Re: Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 16:49



Conseils spécifiques au diabète de type II

Adopter des habitudes alimentaires saines.

Grâce à une alimentation équilibrée, vous pouvez diminuer votre surpoids et stabiliser votre glycémie.

Dans le diabète de type 2, le traitement diététique est considéré comme une des bases du traitement. Une alimentation proche du régime dit "méditerranéen" permet de diminuer les risques cardiovasculaires car les atteintes cardiaques et vasculaires sont 2 à 3 fois plus fréquentes chez les diabétiques que dans la population générale.

Un amaigrissement de 5 à 10 kg peut parfois permettre de revenir à une glycémie normale.

· Faire au moins 3 repas/jour, à heures régulières, sans sauter de repas mais sans grignotage.

Idéalement, consommez :

Ø des féculents ou du pain à chaque repas, en privilégiant notamment les légumes secs et les produits à base de céréales complètes. Privilégiez les légumineuses (lentilles, flageolets, haricots rouges et blancs, pois chiches, pois cassés plus riches en fibres et minéraux que les pommes de terre



Ø au moins 2 légumes et 2 à 3 fruits par jour. 1 fruit par repas.

1 produit laitier à chaque repas (yaourt, fromage blanc). Ne consommez qu'une portion de fromage par jour

Consommer de la viande une fois par jour seulement, remplacer la viande par du poisson 2 à 3/semaine et une ayez une consommation faible de viande grasse.



· Eviter les produits sucrés, surtout à distance des repas. Si vous ne pouvez pas vous en passer, apportez les produits sucrés en fin de repas (retentissement moins grand sur la glycémie). Diminuer la consommation de sucres simples (sucres raffinés) présents dans les boissons sucrées, les bonbons, le sucre, le miel, la confiture. Il est recommandé de prendre au maximum 180g de glucides par jour en privilégiant les sucres lents (féculents, pain, fruits). Pour diminuer l'index glycémique des aliments, une cuisson "al dente" est recommandée. Attention au dextrose utilisé pour rosir les jambons blancs, le sirop de glucose ou de blé présent dans la plupart des plats cuisinés...

· Eviter les avocats qui bloquent la sécrétion d'insuline.

· Diminuer la consommation de graisses qui se transforment en sucres (beurre, viennoiseries, graisses animales). Mangez moins de lipides saturés; privilégiez les bonnes graisses riches en oméga 3 (huile de colza, de soja, d'olive, poisson). Consommez les matières grasses de préférence crues. Une supplémentation en oméga-3 en 2 à 3 cures par an est intéressante: CardioConfort® Oméga-3, Huile de lin Arkogélules®

· Garnissez votre réfrigérateur de légumes, de fruits et de produits laitiers écrémés. Augmentez la consommation en fruits et légumes verts à chaque repas et mangez du poisson au moins 2fois/semaine. En somme, consommez moins de gras, moins de sucres rapides et plus de fibres.

· Boire 1 à 1,5l d'eau plate par jour.

· Aromatisez vos plats avec de la cannelle qui joue un rôle positif sur la régulation de la glycémie.

· Consultez une diététicienne pour vous aider à établir un régime alimentaire personnalisé.

Pratiquer une activité physique régulière:

Faire de l'exercice 30 minutes par jour. L'exercice améliore la captation du glucose par les muscles et diminue la consommation de médicaments pour contrôler le diabète. En outre, il est essentiel à la santé physique et mentale. Les activités d'endurance sont les plus bénéfiques pour la santé, le cœur travaille mieux: vélo, marche à pied, marche nordique, natation... Il faut être vigilant avec les exercices trop intenses (squash, musculation, foot, tennis, basket...) car ils peuvent faire monter la glycémie dans un premier temps et mettre le cœur à rude épreuve.

L'important, c'est de bouger, et ce, tous les jours. Monter les escaliers, faire ses courses à pied, bricoler, jardiner, faire une marche matin et soir.

Demandez l'avis de votre médecin si vous n'avez plus l'habitude de faire de l'exercice.

Retrouver un poids santé.

Pour connaître votre poids santé, calculez votre indice de masse corporelle (IMC). Chez les diabétiques de type 2 en surpoids ou obèses, la perte de poids améliore le taux d'HbA1c et semble augmenter l'espérance de vie. Perdre 5% à 10% du poids initial est un objectif réaliste, souvent suffisant pour obtenir une diminution notable de l'HbA1c (hémoglobine glycosylée).

avatar
Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Re: Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 17:04



Conseils communs aux 2 diabètes[b]


Contrôlez régulièrement votre glycémie:

Notez les résultats de vos glycémies sur un carnet (demandez vos carnets de surveillance à votre pharmacien). Vous pouvez télécharger un carnet de surveillance sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faites régulièrement les examens biologiques prescrits par votre médecin (glycémie à jeun et/ou post prandiale, hémoglobine glycosylée, créatinine, bilan lipidique, micro albuminurie...)

Privilégier les aliments à index glycémique faible

Plus l'indice glycémique est élevé, plus l'aliment fait augmenter la glycémie fortement et rapidement. Il varie de 0 à 100 avec un maximum pour le glucose. L'index varie selon la maturité du produit, son mode de cuisson, son accompagnement, le moment où il est ingéré

Indices glycémiques des aliments
100
Glucose, Maltose (bière)
50
Pain complet (farine T150), Sarrazin, Flocons d’avoine, Riz brun complet, Petits pois en conserve, Céréales brutes (sans sucre ajoutées), Kiwi, Sorbets, Riz blancs riches en Amylose (Basmati...)
95
Pommes de terre cuites au four ou frites, Pâtes à la farine de riz, Galettes de riz soufflé
45
Pain au son, Grains de blé dur entier précuit, Petits pois frais, Raisin
90
Purée de pomme de terre, Riz instantané, Miel
40
Jus d’orange frais, Jus de pomme nature, Pain de seigle complet, Pâtes complètes (farineT150), Haricots rouges
85
Carottes cuites, Corn-Flakes, Pop-Corn, farine T45 (pain très blanc), Gâteau de riz
35
Pain intégral, Pâtes (spaghetti) cuites " al dente ", Crème glacée (alginates), Vermicelles chinois, Carottes crues, Pois secs, Yogourt, Orange, pomme, poire, abricots secs, figues
80
Fèves, Tapioca, Pain d'épices
30
Lait, Pêches, Lait chocolaté non sucré, Haricots secs, Haricots beurre, haricots verts, Lentilles brunes, Pois chiches, Marmelade aux fruits (sans sucre ajouté)
75
Potiron, Citrouille, Farine T55 (baguette), Rutabaga, Pastèque
25
Chocolat noir à + de 70% de cacao, Lentilles vertes, Pois cassés, Cerises, pamplemousse, prune
70
Viennoiseries, Gnocchi, Pain de campagne, Céréales sucrées, Barre chocolatée (type Mars), Pommes de terres bouillies (sans peau), riz blanc précuit incollable, Navets, Maïzena, Sodas sucrés, sucre de canne ou de betterave
20
Fructose
65
Pain bis, PDT cuites à l'eau avec la peau, Semoule, Betterave, Bananes, melon, ananas, raisins secs, confiture classique, fruits au sirop, jus d'orange industriel
15
Grains de soja, Cacahuètes, Abricots
60
Riz long cuit en 15 mn, Cookies, Papaye, Barre de céréales
10
Autres légumes verts, salades, Tomate, aubergines, poivrons, Ail, oignons, Champignons, etc...
55
Biscuit type petit beurre, biscuits sablés, pâtes blanches bien cuites




Évitez l'alcool et cesser de fumer. Bien que le tabagisme et l'alcool ne causent pas directement le diabète, ils en aggravent les complications. Le tabac multiplie le risque par environ 2,7 par rapport à une personne qui ne fume pas. Limitez-vous à une ou deux consommations d'alcool par jour.


Attention à l'automédication

Eviter les médicaments contenant du sucre. Si vous avez un traitement pour votre diabète, sachez que certains médicaments peuvent accélérer ou ralentir l 'élimination de votre traitement antidiabétique et donc jouer sur votre glycémie!!!

Surveiller sa glycémie
Médicaments augmentant la glycémie = hyperglycémiants
Médicaments et toxiques diminuant la glycémie = hypoglycémiants
Béta2mimétiques, glucocorticoïdes, danazol, diurétiques, œstrogènes, progestatifs
Tramadol, aspirine, Antipaludéens (quinine), certains antidépresseurs, IEC (captopril, énalapril), Alcool





Connaître les événements qui modifient la glycémie

Attention le stress, un traumatisme, de la fièvre, une infection, une intervention chirurgicale peuvent modifier la glycémie.

Suivez vos examens annuels chez les médecins spécialistes (bilans sanguins, ophtalmologiste, cardiologue, endocrinologue)

[/b]
avatar
Loratadine10
Super-membre
Super-membre

Féminin Messages : 302
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 36
Localisation : Algérie/Oran
Emploi : Pharmacienne

Re: Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Loratadine10 le Jeu 18 Aoû 2011, 17:08



Diabète et grossesse

Les risques

Les modifications hormonales et métaboliques au cours de la grossesse perturbent l'équilibre glycémique de la femme diabétique. Au cours du premier trimestre, la femme enceinte a tendance à présenter des hypoglycémies. A partir du deuxième trimestre, une certaine insensibilité à l’insuline se développe qui implique d'augmenter régulièrement les doses d'insuline. Le troisième trimestre se caractérise par une tendance aux épisodes d’acidocétose, en particulier au moment de l'accouchement. Une crise d’acidocétose sévère peut provoquer la mort du fœtus.

Contraception

Il est essentiel, pour éviter les malformations de programmer votre grossesse en période d'équilibre du diabète en contrôlant votre fertilité par une contraception efficace (privilégiez si possible le stérilet), tant que votre diabète n'est pas équilibré. Un suivi par un médecin spécialiste est nécessaire.

Alimentation

Le régime alimentaire de la femme diabétique enceinte est adapté afin de faciliter le contrôle de la glycémie et de réduire le risque d’acidocétose. En général, l’apport alimentaire est réparti en six repas, dont un au moment du coucher pour réduire la période de jeûne nocturne.

Accouchement

Pendant l’accouchement, la glycémie est mesurée toutes les heures. Une perfusion d’insuline et de sérum glucosé est mise en place pour stabiliser le taux de sucre dans le sang. Après la naissance, les besoins en insuline chutent soudainement et exposent la mère au risque d'hypoglycémie.

Pour un accompagnement des futures mamans diabétiques: Bienvenue sur la page d'accueil de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Contenu sponsorisé

Re: Diabète à l'officine - Partie 1

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017, 06:20