Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Asthme

Partagez

M@NEL
Super-modératrice
Super-modératrice

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : Ph

Asthme

Message par M@NEL le Sam 23 Avr 2011, 21:29

Vous pouvez dire que votre asthme s’aggrave si sur une période courte vous pouvez observer une ou plusieurs des modifications suivantes :

Augmentation de la consommation des médicaments bronchodilatateurs d’action rapide et de courte durée (plusieurs fois par semaine) et/ou,


Augmentation de la fréquence des gênes respiratoires qui surviennent plusieurs fois par jour et/ou,
Augmentationdes réveils nocturnes avec gêne respiratoire (plusieurs fois par
semaine) et/ou, Une gêne respiratoire qui retentit sur vos activités
quotidiennes et/ou,
Une moindre sensibilité des crises aux bronchodilatateurs et/ou, Diminution des valeurs habituelles du souffle mesurées par le débit expiratoire de pointe et/ou,
Grandes variations dans la journée du débit expiratoire de pointe entre le matin et le soir.

Zone verte : tout va bien
Aucune gêne respiratoire lors d’efforts modérés.
Activités quotidiennes normales.
Sommeil non perturbé.
Bronchodilatateur d’action rapide et de courte durée efficace.
Débit de pointe entre 450 et 550.

Continuez votre traitement habituel :
- bronchodilatateur longue durée d’action :1 inhalation matin et soir,
- corticoïde inhalé : 1 inhalation matin et soir.


Zone orange : attention, suivre les recommandations
Toux et sifflements occasionnels.
Souffle un peu court. Gêne respiratoire lors d’efforts modérés. Activités quotidiennes difficiles. Sommeil perturbé.
Bronchodilatateur d’action rapide et de courte durée moins efficace.
Débit de pointe entre 300 et 450.

Avez-vous bien pris régulièrement le traitement de fond qui vous a été prescrit par votre médecin ?
> Prenez les comprimés de corticoïdes prescrits et continuez les bronchodilatateurs d’action rapide et de courte durée.
> Prenez rendez-vous avec votre médecin si les symptômes persistent ou s’aggravent

Zone rouge : attention, danger !
Toux et sifflements importants.
Souffle très court, oppression dans la poitrine. Gêne respiratoire importante
aux efforts physiques minimes ou au repos. Activités quotidiennes très
difficiles. Sommeil très perturbé.
Bronchodilatateur d’action rapide et de courte durée ne soulage que partiellement.
Débit de pointe inférieur à 300.

Prenez
les comprimés de corticoïdes prescrits,continuez les bronchodilatateurs
d’action rapide et de courte durée et appelez immédiatement votre
médecin ou appelez les urgences

    La date/heure actuelle est Lun 27 Fév 2017, 03:06