Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Les médicaments à retirer du marché

Partagez

M@NEL
Super-modératrice
Super-modératrice

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : Ph

Les médicaments à retirer du marché

Message par M@NEL le Ven 17 Déc 2010, 11:44

aprés l'affaire du médiator L'Express a décidé de mettre en avant d'autres médicaments dont les bénéfices ne seraient pas suffisants par rapport aux effets indésirables constatés.
"Tous les produits pharmaceutiques ont des effets secondaires, mais, pour ceux-ci, les risques encourus sont trop importants".

La liste a été dressée à partir des investigations de la revue médicale
indépendante Prescrire, puis elle a été soumise au Pr Jean-Paul
Giroud, pharmacologue, membre de l'Académie nationale de médecine.

L'Express souhaite ainsi que l'antidiabétique oral Actos soit retiré du marché en raison de la provocation d'un risque important concernant le cancer de la vessie.

L'Hexaquine, souvent prescrit pour lutter contre les crampes musculaires, est également remis en question par l'hebdomadaire et le Dr Bruno Toussaint, qui explique à l'AFP : "L'usage de la quinine, acceptable pour traiter un paludisme grave, est inadmissible pour des crampes en raison de risque mortel" de saignement.

Le Nexen est également montré du doigt. L'anti inflammatoire (arthrose, règles douloureuses) pourrait être à l'origine de troubles du foie graves pouvant nécessiter une greffe de foie.

le Zyban, prescrit pour arrêter de fumer et qui se trouve être une substance proche des coupes-faim amphétaminiques comme le Médiator.

: le Vastarel prescrit en cas de vertiges ou d'angine de poitrine. Ainsi, ce médicament serait distribué depuis plus de 40 ans, mais ses avantages n'auraient pas été formellement établis tandis qu'il pourrait
être à l'origine de l'apparition de la maladie de Parkinson.

source : lexpress.fr

    La date/heure actuelle est Lun 16 Jan 2017, 20:10