Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets













Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



anatomie du larynx au scanner

Partagez

saadoune
Membre fidèle
Membre fidèle

Masculin Messages : 61
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 31
Localisation : maroc
Emploi : medecin interne

anatomie du larynx au scanner

Message par saadoune le Mer 17 Nov 2010, 20:52

DESCRIPTION
Le larynx est suspendu à l’os hyoïde auquel il est solidarisé par la membrane hyo-thyroïdienne. Il y est uni par le ligament hyo-épiglottique médian qui sépare deux
vallécules (Figure 1). Cet organe ferme en avant la filière digestive, constituée à ce niveau par le récessus ou le sinus piriforme [4] (Figure 2).
Le larynx est constitué d’un squelette cartilagineux solidarisé par un système ligamentaire et une musculature.
Les ligaments ne sont pas visibles en imagerie, ils sont recouverts d’une muqueuse qu’ils soulèvent formant des replis visibles auxquels ils donnent leurs noms.
Les espaces restants sont comblés par un corps adipeux. La filière laryngée aérienne est ménagée au centre [4].
Squelette cartilagineux • Le squelette cartilagineux du larynx est constitué de 9 cartilages dont 5 principaux et 4 accessoires. Les 5 cartilages principaux, l’épiglotte, le cartilage thyroïde, le cartilage cricoïde, et les deux cartilages aryténoïdes, ont un grand intérêt en imagerie.
Les 4 cartilages accessoires sont les deux cartilages corniculés ou de Santorini, et les deux cartilages cunéïformes ou de Wisberg.
Épiglotte (Figure 1) • L’épiglotte est un cartilage en forme de raquette aplatie dans le sens antéro-postérieur : Elle renferme une face postérieure dite laryngée, et une
face antérieure dite linguale. Elle présente un bord supérieur large et libre et une portion effilée ou pied fixé dans l’étage laryngé supérieur. Le bord libre présente 2 à
3 mm d’épaisseur et 25 mm de largeur. Il dépasse en arrière l’os hyoïde dont il est séparé par les vallécules. Le pied est de 2 à 3 mm d’épaisseur, sa largeur diminue en
allant vers le bas [4].
Cartilage thyroïde (Figure 2) • Le cartilage thyroïde protège le larynx. Il est formé par l’union de deux lames au niveau de leurs 2/3 inférieurs pour former la commissure antérieure de 2,2 mm d’épaisseur maximale [5], la proéminence laryngée étant le point supérieur saillant.
L’espace en dessous est l’échancrure thyroïdienne. Les angles postérieurs des lames sont prolongés par des processus ou cornes.
Les cornes supérieures remontent en arrière et en dehors de l’os hyoïde. Les cornes inférieures servent d’articu l a t i o n .
Cartilage cricoïde (Figure 3) • Le cartilage cricoïde constitue la base du larynx. Il est le seul qui est en forme d’anneau, de 20 mm de hauteur en arrière et 5 mm en avant [6]. La partie postérieure haute de l’anneau cartilagineux est appelée lame ou chaton. Elle s’articule avec les cornes inférieures du cartilage thyroïde par ses faces postéro-latérales, et avec les cartilages aryténoïdes par ses bords supérieurs [4]. Elle est visible en arrière des cartilages aryténoïdes. La partie antérieure de l’anneau cartilagineux s’appelle arc antérieur.
Cartilages aryténoïdes (Figure 4) • Les cartilages aryténoïdes ont une forme pyramidale. Leur base quadrangulaire porte deux processus, processus vocal en avant et en dedans, processus musculaire en dehors, de 1 à 3 mm du cartilage thyroïde [7]. Ils sont surmontés des cartilages
corniculés et cunéïformes. Ils reposent sur la lame du cricoïde. Le sommet punctiforme se situe dans le plan du pli vestibulaire, alors que la base quadrangulaire et le processus vocal se situent dans le plan cordal [6].
Système ligamentaire intrinsèque • Le système ligamentaire intrinsèque du larynx est formé par la membrane crico-thyroïdienne, le ligament thyro-épiglottique, les ligaments ary-épiglottiques, et thyro-aryténoïdiens supérieurs et inférieurs, ainsi que du cône élastique.
La membrane crico-thyroïdienne unit le bord inférieur du cartilage thyroïde au bord supérieur du cricoïde. Le ligament thyro-épiglottique est inséré en haut sur le pied de l’épiglotte et en bas au niveau de la commissure antérieure [4]. Les ligaments ary-épiglottiques partent des bords latéraux de l’épiglotte où ils mesurent 2 à 3 mm d’épaisseur, et s’insèrent sur le sommet des aryténoïdes où leur épaisseur atteint 5 mm [4] (Figure 5).
Deux ligaments thyro-aryténoïdiens supérieurs partent des sommets des aryténoïdes : fausses cordes vocales ou plis vestibulaires ; 2 ligaments thyro-aryténoïdiens inférieurs partent des processus vocaux : vraies cordes vocales ou plis vocaux (Figure 6). Les 4 ligaments s’insèrent au niveau de la commissure antérieure [4] (Figure 6). Entre le pli vestibulaire et le pli vocal se forme une invagination vers le dehors qui constitue le ventricule latéral ou ventricule de Morgagni [4] (Figure 9).
Le cône élastique est une membrane tendue entre les ligaments vocaux et la face interne du cricoïde [4]. La zone d’insertion ligamentaire sur la commissure antérieure se fait grâce à un renforcement appelé ligament de Broyles [4].
Entre les plis ary-épiglottique et thyro-aryténoïdien supérieur ou pli vestibulaire est tendue une membrane appelée membrane quadrangulaire (Figures 8, 9).
Musculature intrinsèque • Les muscles ne sont pas distingués en imagerie, à l’exception des muscles vocaux (muscles thyro-aryténoïdiens) qui peuvent l’être par leur densité tissulaire.
Ces derniers s’insèrent sur le processus musculaire des aryténoïdes, et assurent les mouvements fins des plis vocaux pendant la phonation [4].
Corps adipeux (Figure 7) • Le corps adipeux est constitué de trois espaces graisseux : la loge hyo-thyro-épiglottique, l’espace para-laryngé, l’espace para-glottique. Il occupe les espaces restants du larynx. Il se trouve essentiellement dans la loge hyo-thyroépiglottique
qui est un espace limité entre les 2/3 inférieurs de l’épiglotte en arrière, la membrane hyothyroïdienne et le 1/3 supérieur de la commissure antérieure en avant.
Le corps adipeux se poursuit de part et d’autre via une communication dans les deux plis vestibulaires en dehors de la membrane quadrangulaire où il constitue l’espace graisseux para-laryngé. Il continue vers le bas et comble l’espace restant entre le cartilage thyroïde et le muscle thyro-aryténoïdien, en dehors du muscle, appelé espace graisseux para-glottique, en majorité musculaire [4].
Muqueuse • La muqueuse recouvre l’endolarynx. Les différentes structures saillantes, notamment ligamentaires, soulèvent ainsi des replis visibles en imagerie et en endoscopie. Une nouvelle application d’imagerie, l’endoscopie virtuelle, constitue un complément à l’endoscopie traditionnelle pour visualiser la surface endolaryngée, mettre en évidence des irrégularités de surface corrélées aux résultats des coupes natives afin d’offrir une information supplémentaire utile dans l’évaluation préopératoire(Figure Cool. Elle pourrait y constituer une alternative et réduire les gestes invasifs [8].
En somme, le larynx se divise en trois étages : étage sus-glottique, étage glottique, étage sous-glottique [4](Figure 9).
L’étage sus-glottique (a) est compris entre le bord libre de l’épiglotte [4] et le ventricule de Morgagni [5]. Il comprend le vestibule laryngé limité en haut par la margelle (aditus) laryngée, porte d’entrée au larynx qui est délimitée par le bord libre de l’épiglotte, les plis aryépiglottiques, le sommet des aryténoïdes, le bord supérieur de la commissure postérieure [4].
L’étage glottique (b) comprend les plis vocaux [6] depuis le plancher vestibulaire jusqu’au cône élastique, la base des aryténoïdes [7] et les commissures antérieure et postérieure. L’étage sous-glottique (c) est situé en dessous du cône élastique depuis la face inférieure des cordes vocales jusqu’au premier anneau trachéal.

saadoune
Membre fidèle
Membre fidèle

Masculin Messages : 61
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 31
Localisation : maroc
Emploi : medecin interne

Re: anatomie du larynx au scanner

Message par saadoune le Mer 17 Nov 2010, 21:23

les clichés figurent sur ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2016, 21:10