Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets
























Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters


L’usage régulier d’un vernis antifongique pourrait éviter la récidive de l’onychomycose

Partagez

grandbleu
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Masculin Messages: 1077
Date d'inscription: 16/01/2010
Age: 31
Localisation: tunisie
Emploi: medecin

L’usage régulier d’un vernis antifongique pourrait éviter la récidive de l’onychomycose

Message par grandbleu le Dim 03 Oct 2010, 13:06

Publié le 03/10/2010
Il est fréquent au cours des onychomycoses correctement traitées que des récidives surviennent selon un mécanisme le plus souvent non identifié. S’agit-il de la résurgence de l’agent fongique en cause qui n’aurait pas été totalement détruit par le traitement ou s’agit-il d’une recontamination ?

Quoi qu’il en soit, des dermatologues islandais ont évalué dans une étude monocentrique, l’intérêt de l’application d’un vernis à base d’amorolfine dans la prévention de la rechute d’une onychomycose. Cinquante-deux sujets qui avaient souffert d’une onychomycose prouvée mais étaient apparemment guéris grâce à un traitement antifongique local et par voie systémique ont été répartis en 2 groupes : un groupe traité par vernis d’amorolfine appliqué toutes les 2 semaines pendant trois ans et un groupe non traité.

Des récidives sont survenues plus rapidement dans le groupe non traité et au terme des trois années de l’étude, 70 % des patients qui avaient bénéficié de la « prophylaxie » étaient toujours indemnes d’onychomycose contre seulement 50 % dans le groupe non traité. Les récurrences éventuelles ont été par ailleurs plus tardives dans le groupe traité que dans le groupe observationnel.

Cette étude, portant sur un petit effectif, semble néanmoins apporter des arguments en faveur de l’efficacité du traitement préventif des récidives de ces onychomycoses et sur la bonne tolérance de ce traitement préventif.


Dr Patrice Plantin

Sigurgeirssen B et coll. Efficacy of amorolfine nail lacquer for the prophylaxis of onychomycosis over 3 years.
JEADV 2010;24:910-5

source:

    La date/heure actuelle est Jeu 23 Oct 2014, 02:36