Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

La phytothérapie de diabète ( Question )

Partagez

soussouk
Membre fidèle
Membre fidèle

Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : étudiante en biochimie

La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par soussouk le Mer 30 Juin 2010, 13:22

salut
j'ai une question concerne la phytothérapie de diabète et plus exactement:
Qelle sont les plante hypoglycémiante utilisé en médecine traditionnelle?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

M@NEL
Super-modératrice
Super-modératrice

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : Ph

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par M@NEL le Mer 30 Juin 2010, 16:02

ben moi je connais le fenugrec nom vulgaire halba sans effet secondaire sauf l'odeur qui est indésirable " mais pour le diabète non insulino dépendant "

soussouk
Membre fidèle
Membre fidèle

Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : étudiante en biochimie

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par soussouk le Dim 04 Juil 2010, 11:31

thank you my friend [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ombredusoir
Modérateur
Modérateur

Masculin Messages : 749
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 40
Localisation : maroc
Emploi : pharmacien

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par ombredusoir le Dim 04 Juil 2010, 19:42

traditionnellement plusieurs plantes sont utilisées contre le diabète; l'ail, le fenugrec, la sauge, la marrube, les feuilles d'olivier, le noyer,les fleurs du grenadier; le ginseng.
beaucoup d'etude ont confirmer l'utilisaton traditionnelles du ginseng et du fenugrec pour baisser la glycemie.

bobette
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 964
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 62
Localisation : FRANCE
Emploi : sans rapport avec la médecine

phyto et diabète

Message par bobette le Dim 04 Juil 2010, 19:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
article sur les plantes utilisées dans le dnid.

voir aussi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
résumé d'une étude sur l'utilisation traditionnelle des plantes dans le diabète au Maroc (attention au copyright).

soussouk
Membre fidèle
Membre fidèle

Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : étudiante en biochimie

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par soussouk le Dim 04 Juil 2010, 21:04

merci ombredusoir pour l'information ; est ce que vous avez une idée sur le mode d'utilisation et la dose de quelques unes?
merci bobette c'est des sites très intéressants



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

bobette
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 964
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 62
Localisation : FRANCE
Emploi : sans rapport avec la médecine

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par bobette le Dim 04 Juil 2010, 21:59

quelque chose me dit que vous n'avez pas pu accéder au premier des sites ?
voici un court extrait de l'article (à cause du copyright), il y a d'autres plantes citées dans le restant de l'article :

EXEMPLES DE PLANTES UTILISABLES
pour soigner le diabète (de type2) et ses complications

Allium cepa (oignon)
Les composés soufrés sont les molécules actives, la fraction extraite par l’éther éthylique est la plus antidiabétique.
Utilisation :
consommation quotidienne d’oignon cru à raison de 30 à 40 g par jour (assez difficile à supporter), mais l’oignon cuit et son extrait aqueux sont également hypoglycémiants (soupe, infusion), ou teinture mère (40 à 50 gouttes 3 fois par jour)
L’oignon possède des propriétés hypoglycémiantes, antihyperglycémiantes, antioxydantes et il abaisse le taux des lipides sanguins.

Allium sativum (ail)
Les composés soufrés sont modérément actifs sur la glycémie (assez instables) par contre ces mêmes composés sont intéressants pour leur action sur les complications du diabete : dyslipidémie sanguine (cholestérol et triglycérides) et complications cardio-vasculaires (plaques d’athérome, sclérose vasculaire)

Utilisation :

* ail cru 1 à 2 gousses par jour (écrasée ou finement hachée),
* ail en poudre 0,5 à 1g par jour (en gélules gastrorésistantes)
* ail en teinture alcoolique (20 à 30 gouttes par jour)

Eucalyptus globulus (eucalyptus)
L’huile essentielle d’eucalyptus (2 à 3 gouttes 3 fois par jour)

* est un antiseptique des voies respiratoires
* mais est aussi considérée par beaucoup de phytothérapeutes comme légèrement hypoglycémiante au même titre que la teinture mère (50 gouttes 3 fois par jour).

L’infusion de feuille est légèrement hypoglycémiante (chez l’animal artificiellement diabétique) par augmentation de la sécrétion d’insuline ;

Exemple d’utilisation :
une cuillerée à café de feuilles sèches brisées
dans une tasse d'eau très chaude,
10 minutes d'infusion,
2 ou 3 fois par jour

Cette infusion a tendance à couper l’appétit, ce qui peut aider à supporter le régime hypocalorique nécessaire à l’équilibre du diabète.

Trigonella foenum graecum (fénugrec)
Les graines de fénugrec, connues pour leurs capacités à faire prendre du poids en cas d’amaigrissement ou de fonte musculaire, sont aussi hypoglycémiantes.
Elles contiennent, en particulier, un acide aminé (4-hydroxyisoleucine) qui accroît la libération d’insuline pancréatique aussi bien chez l’animal (rat) que l’homme.
Les extraits aqueux des feuilles sont également hypoglycémiants et antyhyperglycémiants.

Chez l’homme, un essai clinique, a montré que 50 g de poudre de graines, 2 fois par jour pendant 10 jours, chez des diabétiques non insulinodépendants, réduisait de façon significative la glycémie a jeun et la fuite urinaire du glucose ainsi que le taux de lipides sanguins.
L’effet hypoglycémiant est proportionnel à la dose ingérée qui pourrait donc être abaissée dans un traitement au long cours.
L’extrait éthanolique (teinture) est également hypoglycémiant chez l’animal (je ne connais pas d’essais chez l’homme).

Olea europea (olivier)
Les feuilles d’olivier sont traditionnellement considérées comme hypoglycémiantes ;
elles contiennent par ailleurs un sécoiridoïde, l’oleuropéoside, aux propriétés hypotensives et antioxydantes (qui permet donc de lutter contre la sclérose des vaisseaux sanguins et l’inflammation de leurs parois)

L’infusion de feuille est moins efficace que

* l’extrait hydroalcoolique (teinture mère : 60 gouttes par jour)
* la macération glycérinée de bourgeons en 1D (50 à 100 gouttes par jour)
* ou la poudre de feuilles cryobroyées(0,5 à 1g par jour)


in : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

soussouk
Membre fidèle
Membre fidèle

Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : étudiante en biochimie

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par soussouk le Mar 06 Juil 2010, 16:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

abrakadabra tobiba
Membre actif
Membre actif

Féminin Messages : 150
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 31
Localisation : algeria
Emploi : residente en G.O

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par abrakadabra tobiba le Sam 10 Juil 2010, 22:53

mmmmmm ils font des miracles c plantes medecinales!! interessant thanks

Contenu sponsorisé

Re: La phytothérapie de diabète ( Question )

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:20


    La date/heure actuelle est Lun 16 Jan 2017, 18:20