Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



Une mauvaise hygiène dentaire est associée à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires

Partagez

mahassine
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 1181
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 31
Localisation : ALGERIE
Emploi : PHARMACIENNE

Une mauvaise hygiène dentaire est associée à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires

Message par mahassine le Dim 13 Juin 2010, 23:14

1er juin 2010 – On le soupçonnait déjà, mais voilà qu’une vaste étude1 écossaise tend à le confirmer : avoir une mauvaise hygiène dentaire augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude écossaise.
L’étude a été menée durant 8 ans auprès de 11 869 sujets. Selon les résultats, chez les sujets qui avaient les moins bonnes habitudes d’hygiène dentaire, le risque d’être victime d’une maladie cardiovasculaire grimpait de 70 % par rapport à ceux qui se brossaient régulièrement les dents et faisaient un usage assidu de la soie dentaire.
Ces résultats tendent à appuyer la théorie voulant que l’inflammation chronique soit associée à l’apparition de maladies cardiovasculaires. Une mauvaise hygiène dentaire entraîne une affection parodontale2, laquelle s’accompagne de réactions inflammatoires chroniques. Or, les auteurs de l’étude ont pu observer, chez les sujets qui négligeaient la brosse à dents et la soie dentaire, une augmentation des taux de protéine C réactive et de fibrinogène, deux marqueurs de l’inflammation et de la coagulation sanguine.
On estime de plus en plus que les processus inflammatoires chroniques, quelle que soit leur source, ont un effet sur l’incidence de l’athérosclérose de même que sur la lipidémie physiologique, 2 facteurs de risque importants en matière de troubles cardiaques. Cela expliquerait l’incidence accrue des maladies cardiovasculaires chez les personnes souffrant d’affection parodontale. Soulignons que la parodontopathie constitue l’une des principales sources d’inflammation chronique sous-jacente.
Par conséquent, les chercheurs en concluent qu’une bonne hygiène dentaire pourrait contribuer à prévenir les troubles cardiovasculaires.

    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016, 00:13