Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters

Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Partagez
avatar
mahassine
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 1181
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 32
Localisation : ALGERIE
Emploi : PHARMACIENNE

Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par mahassine le Ven 11 Juin 2010, 02:06

Les erreurs à éviter:
Presser ou percer les petits points blancs sur le nez de bébé.- Appliquer des crèmes grasses et occlusives sur un érythème fessier suintant.- Frotter les croûtes de lait pour les faire tomber.- Utiliser des lotions alcoolisées.- Multiplier les soins et les applications inutiles sur des surfaces étendues.- Utiliser pour bébé les mêmes produits solaires que pour les adultes.- Appliquer des émollients pendant les poussées d’eczéma.
avatar
M@NEL
Super-modératrice
Super-modératrice

Féminin Messages : 1006
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 27
Localisation : Algérie
Emploi : Ph

Re: Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par M@NEL le Lun 17 Oct 2011, 21:04

contre indication

la prise d'inhibiteurs de la pompe à protons, IPP, par les malades traités par clopidogrel, Plavix*, augmentait le risque de troubles
thrombo-emboliques tous les IPP n'interagissent pas avec le clopidogrel avec la même intensité. C'est l'oméprazole qui interfère le plus fortement et le pantoprazole le moins.

S'il apparaît nécessaire chez un malade donné traité par clopidogrel de corriger par un IPP (d'autres solutions peuvent être envisagées) des troubles digestifs induits par le clopidogrel, le pantoprazole, Eupantol*, Inipomp*

Dr YOUL@
Progresse
Progresse

Masculin Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 34
Localisation : Conakry
Emploi : Pharmacien-Humanitaire

Re: Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par Dr YOUL@ le Mer 08 Fév 2012, 12:22

Communication et technique de conseil à l'officine
La méthode des 5 C
1-connaitre des produits:
Il faut connaitre parfaitement les produits conseils (formules, indication, contre-indication et posologie)
- savoir ou trouver les informations vérifier, c’est rassurer le client partout, les sources sont bonnes (les délègues pharmaceutiques, médicaux, les cassettes d’information, des laboratoires, les fiches techniques, les publicités, les clients:
Le tout c’est d’en souvenir, pour cela, il faut s’exercer.
2-le contact:
Il suffit d’acquérir des réflexes de la règle de 3*10:
-les 10cm du visage (yeux, sourire)
-les 10 premiers pas (présentation, attitude)
- les 10 premières paroles (phrase d’accueil)
Accueil du client;
Il faut paraitre avoir le temps, si le client le ressent, tout devient facile, un sourire appelle un sourire.
Accorder de l’importance à votre client, il doit se sentir important, écoute, compris. Être détendu, avoir un contact chaleureux pour créer un climat de confiance. Ne pas oublier que pour bien communiquer, il faut bien écouter
L’écoute active permet de découvrir les besoins et donc de conseiller le bon médicament.
3-Connaitre les besoins (Découverte, Dialogue)
Il faut connaitre les raisons qui peuvent être des freins ou au contraire des accélérations à l’achat.
Pour cela, il faut connaitre la motivation d’achat de votre client. Elle répond à l’une des clés du mot BESOIN
Bien-être (confort, habitude) Économie (problèmes financiers)
Sécurité (pas de risque, produit sur)
Orgueil (produit de prestige en rapport avec le client)
Intérêt (produit tout à fait adapté aux symptômes)
Nouveauté (dernier produit à la pointe du progrès)
-la question ouverte:
Permet de découvrir la pathologie
Favoriser l’ouverture du dialogue
Inciter votre client à parler largement et à répondre par une phrase explicative, apparaitre ces besoins.
-Elle commence généralement par: qui, que, quoi, comment...
Exemple: Que vous arrive –t-il?
Que puis-je pour vous ?
-la question fermée:
Permet de vérifier la pathologie, les symptômes en faisant un diagnostic
Entraine des réponses de type: oui, non, peut-être
Poser des questions en série pour cerner un cas
Exemple: De diagnostic d’un état grippal
Avez –vous de la fièvre ? –des courbatures
Les questions fermées commencent généralement par un verbe
- la question de contrôle(ou reformulation)
Permet de rassure le patient elle consiste a résumer en terme claire tout les besoin exprime par votre patient si j ai bien compris ce sera la preuve que vous l’avez écoute et comprit
4-convaincre:
Vous devez avoir la fermeté dans vos propos (vous êtes un spécialiste)
-Pour bien convaincre il faut savoir répondre aux objections ne pas dire au client¨ vous avez tord¨ vous avez raison… utiliser des phrases neutres
Exemple: je vous comprends si objection de votre client lui poser la question pour mieux comprendre sa préoccupation vous répondez point par point aux attentes du client aussi vous faites des qualités du médicament
Il suffit pour cela de présenter les caractéristiques du médicament qui correspondent aux besoins du client en les accompagnants du conseil
d’utilisations les résultats obtenus et sur la rapidité d’action le prix s’il est justifier.
5-Conclusion:
La conclusion est le dernier stade d’un entretien. Il est l’aboutissement d’un acte conseil.
Votre client doit rassurer, confiant, prêt à vous suivre, prêt à l’achat.
-Soyez prêt à conclure; vous devez conclure au bon moment; c'est-à-dire dés que votre client vous donne le ¨feu vert¨
-Soyez attentif; dés ce signal, arrêt l’argumentation
-Il faut donc de l’assurance, voire de la fermeté dans vos propos de conclusion rassurer si nécessaire votre patient ¨Vous verrez, Monsieur, vous serez satisfait de l’efficacité et de la rapidité d’action, de votre traitement.

--
Dr YOUL@
Pharmacien-Guinéen
Directeur Exécutif d'ONG-Médical Réseau Jeunes Santé
Coordinateur des initiatives d'ONG-OGES-FSD/France
Coordinateur Général du Programme ASSOCO
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
+224 62 90 67 90
+224 63 90 67 90

nanapharm
Progresse
Progresse

Féminin Messages : 4
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 30
Localisation : sétif_algérie
Emploi : pharmacienne

Re: Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par nanapharm le Sam 28 Juil 2012, 12:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

lunebel
Touriste
Touriste

Féminin Messages : 1
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 38
Localisation : algerie
Emploi : pharmacienne

Re: Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par lunebel le Ven 10 Oct 2014, 23:13

salut les confrères

et pour assurer le bien être de nos patients bien aménager la pharmacie de sorte qu'elle renferme trois parties là ou le patient présente son ordonnance et reçoit son médicament et un troisième isoler ou le pharmacien peut donner conseil à ses patients en respectant leurs intimité .

Contenu sponsorisé

Re: Conseil à l'officine...Les erreurs à éviter

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 26 Mai 2017, 17:43