Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets













Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



Prevention post chirurgicale lors pose prothese de hanche ou genoux

Partagez

meddeber
Membre fidèle
Membre fidèle

Masculin Messages : 80
Date d'inscription : 08/08/2009
Age : 67
Localisation : oran algerie
Emploi : medecin urgentiste echodoppleriste

Prevention post chirurgicale lors pose prothese de hanche ou genoux

Message par meddeber le Dim 13 Sep 2015, 15:55

CARDIOLOGIE par Dr Alain Trébucq le 03-09-2015
Important sur-risque d’infarctus du myocarde dans le mois suivant une prothèse totale de hanche ou de genou
Na Lu et coll. Total Joint Arthroplasty and the Risk of Myocardial Infarction - A General Population, Propensity Score-Match. Arthritis & Rheumatology, article mis en ligne sur le site de la revue le 31 août 2015. DOI: 10.1002/art.39246
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La chirurgie orthopédique est connue pour le risque thromboembolique qui l’accompagne. Pour autant, on dispose de peu de données populationnelles sur le risque d’infarctus du myocarde au sein d’une population ayant eu un remplacement total de hanche ou de genou. Cette enquête américano-britannique dont les résultats sont publiés sur le site de la revue Arthritis & Rheumatology révèlent qu’il existe un sur-risque considérable durant le mois suivant l’intervention.
Les patients inclus dans cette étude avaient plus de 50 ans, avaient un diagnostic de gonarthrose ou de coxarthrose porté entre janvier 2000 et décembre 2012, et étaient inscrits au sein de la base United Kingdom’s Health Improvement Network documentée par les médecins généralistes.
Parmi les 13.849 patients ayant eu un remplacement total de genou, 306 ont fait un infarctus au cours de la période de suivi, versus 286 parmi les 13.849 patients appariés pris comme témoins. Sur l’ensemble de la période de suivi, le sur-risque d’infarctus parmi les opérés était non significatif (HR 0.98, IC 95% = 0.82 – 1.18). En revanche, ce sur-risque était très important durant le premier mois post-opératoire, avec un HR de 8.75, IC 95% = 3.11 – 24.62 ; ce sur-risque déclinait ensuite progressivement au cours des 6 mois jusqu’à disparaître.
Pour le remplacement total de hanche, le sur-risque est moindre que pour le remplacement total de genou. En effet, pour les 6063 patients suivis, leur sur-risque en comparaison des 6063 témoins était multiplié par 4 (HR 4.33, 1.24 – 15.21) au cours du premier mois post-opératoire mais disparaissait ensuite progressivement, le risque d’infarctus du myocarde au sein de cette population d’opérés étant, en comparaison des non opérés, de 0.87 (0.66 – 1.15) durant l’ensemble de la période de suivi.

    La date/heure actuelle est Mar 06 Déc 2016, 09:09