Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets













Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



Le score QBleed, un nouvel outil pour prédire le risque hémorragique sous anticoagulant

Partagez

MIRAGE
Admin
Admin

Masculin Messages : 2276
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 30
Localisation : Maghreb united
Emploi : Medical student

Le score QBleed, un nouvel outil pour prédire le risque hémorragique sous anticoagulant

Message par MIRAGE le Dim 10 Aoû 2014, 23:16

Le score QBleed, un nouvel outil pour prédire le risque hémorragique sous anticoagulant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un certain nombre de patients en fibrillation auriculaire dont l’état de santé justifierait la mise sous anticoagulant au long cours ne reçoivent pas ce traitement. Cela reflèterait la réticence des médecins, inquiets des difficultés de surveillance et leur méfiance vis-à-vis des risques hémorragiques.
Forte de ce constat, une équipe de l’Université de Nottingham a élaboré un nouvel outil pour aider les praticiens et les patients à évaluer, non pas le risque thromboembolique, mais le risque hémorragique. De tels scores d’évaluation existent déjà, mais leur intérêt est limité car ils sont souvent peu adaptés à la pratique quotidienne.

Les auteurs ont étudié les dossiers de 4,4 millions de patients dans le but d’élaborer leur nouvel algorithme et l’on ensuite validé sur une cohorte de 1,4 million d’autres patients. Deux modèles ont été développés et validés pour identifier les patients à risque d’hémorragie gastro-intestinale ou d’hémorragie cérébrale. Les algorithmes, intitulés QBleed incluent 21 variables associés à des accidents hémorragiques, y compris les facteurs socio-économiques, le style de vie, les morbidités, les médicaments pris et les données de laboratoire comme une fonction plaquettaire anormale. L’algorithme peut être facilement utilisé en consultation de soins primaires avant tout traitement anticoagulant, les premières semaines de traitement étant sans doute les plus à risque hémorragique.
Selon les auteurs, l’avantage du Qbleed score par rapport aux autres scores existants est qu’il est plus adapté à la pratique quotidienne et prend en compte des facteurs différents de ceux utilisés pour le calcul du risque thrombo-embolique, qui peut donc être réalisé en parallèle.
Pour se faire une idée de l’intérêt de ce score et le tester : http://www.qbleed.org/
Dr Roseline Péluchon

RÉFÉRENCES

Hippisley-Cox J et coll. : Predicting risk of upper gastrointestinal bleed and intracranial bleed with anticoagulants: cohort study to derive and validate the QBleed scores.
BMJ 2014 ; 349 : g4606. Publication le 28 juillet 2014.








JIM

    La date/heure actuelle est Jeu 08 Déc 2016, 08:51