Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe




















Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



Prélèvements infectieux en gynécologie

Partagez

Dr Aymen
Admin
Admin

Masculin Messages : 3424
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 32
Localisation : TUNISIE
Emploi : Résident en Imagerie médicale

Prélèvements infectieux en gynécologie

Message par Dr Aymen le Dim 16 Aoû 2009, 10:17

Définition
Les prélèvements gynécologiques permettent le diagnostic de différents types d'infections vaginales bactériennes, parasitaires ou mycosiques.
Ils regroupent :
- des prélèvements vaginaux, réalisés au niveau des parois vaginales, de l'endocol et de l'exocol
- des prélèvements urétraux
- des prélèvements péri-anaux.
Matériel
- Spéculum
- Gants
- Ecouvillons stériles
- Curettes stériles
- Milieu de transport pour Chlamydia
- Milieu de transport pour Mycoplasme
Geste
La patiente est allongée en position gynécologique.
Dans le cas des prélèvements gynécologiques, on ne lubrifie pas le spéculum. Introduire le spéculum verticalement, délicatement et en position fermée dans le vagin, en prenant appui sur le bas de la fourchette. Lorsqu'il est introduit de ¾, le retourner délicatement afin de le mettre en position horizontale. Ecarter doucement les parois vaginales avec le spéculum, à la recherche du col de l'utérus. lorsque ce dernier est repéré, commencer à visser doucement, s'arrêter avant la pleine ouverture.
Les prélèvement en exocol se réalisent avec un écouvillon stérile simple. On prélève en plein centre des lésions observées ou on charge l'écouvillon au niveau du cul-de-sac postérieur et des parois latérales du vagin. Pour chaque prélèvement, il faut utiliser un écouvillon stérile différent. Lors de la recherche de Chlamydia, on utilise un écouvillon spécifique en dacron. En cas d'utilisation d'un milieu de transport spécifique, on en cassera l'extrémité dans le flacon.
Les prélèvements endocervicaux concernent essentiellement la recherche de gonocoques. Ils nécessitent au préalable un nettoyage soigneux de l'exocol à l'aide d'une compresse imbibée d'un antiseptique, suivi d'un rinçage au sérum physiologique. L'écouvillon est introduit dans la cavité fusiforme de l'endocol et par un frottement léger et prolongé, on ramène des sécrétions cervicales et des cellules endocervicales.
On retire le spéculum après l'avoir un peu dévissé.
Les prélèvements urétraux et anaux se réalisent dans le cadre de la recherche de Chlamydia et de gonocoques.
VIDEO

    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016, 02:03