Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets

» Les rgences dentaires et médicales
Aujourd'hui à 15:40 par hocine88

» IRM pratique en neuroradiologie
Aujourd'hui à 12:18 par joellej53

» Livre ECNi les plus récent :)
Aujourd'hui à 12:16 par Bocombo.31

» Un max des cours de la fameuse Conf Raphael 11,98 Go !!!!
Aujourd'hui à 10:54 par trendyman23

» Le Manuel Du Résident - Ophtalmologie 2017
Hier à 19:57 par Deja-Vu

» Medline orthopédie 6eme édition
Hier à 18:44 par Chakib10

» La Lettre du Gynécologue / N° 405 / décembre. 2016
Mar 06 Déc 2016, 09:38 par delloul

» besoin de cours chirurgie maxillo-faciale
Lun 05 Déc 2016, 21:37 par Doctissouma

» Traité d'anesthésie générale
Lun 05 Déc 2016, 19:08 par imessaf

» Le concours médical (4 numéros 2016 )
Lun 05 Déc 2016, 13:40 par abd errachid

» Préparation en prothèse fixée
Lun 05 Déc 2016, 10:49 par jemandzah

» la prothése fixe
Lun 05 Déc 2016, 10:47 par jemandzah

» traitement orthodontique précoces chez l'enfant .
Lun 05 Déc 2016, 10:40 par jemandzah

»  alvéolite dentaire Document
Lun 05 Déc 2016, 10:37 par jemandzah

» Vidal Version Complete (EXCLUSIVE!)
Dim 04 Déc 2016, 22:01 par ryad989













Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



Accidents d’exposition au sang (AES)

Partagez

MIRAGE
Admin
Admin

Masculin Messages : 2276
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 30
Localisation : Maghreb united
Emploi : Medical student

Accidents d’exposition au sang (AES)

Message par MIRAGE le Sam 26 Déc 2009, 16:58

Accidents d’exposition au sang (AES) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Écrit par efurgences

L’exposition au sang (AES) ou au liquide biologique (liquide amniotique, pus, ..) est un accident fréquent chez les professionnels de santé. Elle survienne après piqûre ou blessure avec un instrument souillé (aiguille de seringue, lame de bistouri,…) ou même après contact avec du sang ou liquide biologique sur une muqueuse (yeux, bouche) ou une lésion cutanée préexistante.
Risque:


Le sang et les liquides biologiques peuvent véhiculer des agents infectieux divers, en particulier les
virus VIH (Sida), VHB (Hépatite B), VHC (Hépatite C). Le risque de transmission virale entre patients et soignants lors d’un AES est variable selon le virus en cause, le mode d’exposition et le liquide biologique concerné. Quels que soient les virus considérés (VIH, VHB, VHC), le risque de transmission au soignant après AES est fortement lié au niveau de charge virale plasmatique du patient source au moment de l’accident. Le risque est maximum en cas d’exposition au sang ou liquide biologique d’un patient à sérologie positive.
Le risque est important en cas d’accident avec une aiguille creuse de prélèvement veineux ou artériel contenant du sang. Le risque est intermédiaire s’il implique une aiguille préalablement utilisée pour une injection sous-cutanée ou intramusculaire, ou une aiguille pleine (aiguille à suture…). De même, le risque est minime en cas de piqûre au travers de gants. Enfin, il est encore plus faible en cas de projection cutanéo-muqueuse (yeux, bouche,..).
Conduite à tenir:


1. Désinfecter en urgence :


Nettoyer la peau avec : eau et savon, Dakin® (ou à défaut javel 9° chlorométrique dilué au 10%) ou Betadine® en assurant un temps de contact d'au moins 5 min. L’alcool est un mauvais désinfectant des virus.
Pour les muqueuses : rincer abondamment avec le sérum physiologique, faire un bain de bouche avec le Dakin®. Pour les yeux désinfecter avec une collyre antiseptique.
2. Vérifier le statut sérologique du patient source:


Rechercher : Ac anti HIV (SIDA), Ag HBs (hépatite B), Ac anti HVC (hépatite C).
Vérifier sur le dossier du patient ou faire des prélèvements sanguins avec l'accord du patient.
3. Consultation en urgence :


En dehors des heures ouvrables, les services des urgences sont la filière de prise en charge des AES.
Le suivi doit être assuré par le médecin du travail et/ou par un spécialiste en maladies infectieuses.

  • L’objectif est d’évaluer le risque de transmission virale (VHB, VHC, VIH) et envisager, avec l’accord de la personne accidentée, une éventuelle chimioprophylaxie antirétrovirale (en fonction de la sévérité de l’exposition, de la connaissance du statut sérologie du sujet source, de l’inoculum et du délai).
  • Limiter la prescription d’antirétroviraux (ARV) là où le risque est identifiable, pour cela il est indispensable de rechercher le statut sérologique de la personne source dès que possible par le test de diagnostic rapide.
  • Si elle est nécessaire, la prophylaxie VIH doit être débutée de façon optimale dans les 4 heures qui suivent l'AES et au plus tard dans les 48h, pour celle du VHB dans les 48h.

S’assurer de l’immunité par des tests sérologiques :

  • Ac anti HIV à J0, J8, J90, 6 mois
  • Ac anti HVC à J0, J8, puis surveillance ALAT, PCR VHC si risque de contamination VHC
  • Ag HBs à J0, J8

4. Déclaration d’accident de travail :


La déclaration administrative est obligatoire dans les 48 heures. Le médecin consultant rédige le certificat médical descriptif avec mention du risque biologique. C'est une formalité administrative et non une urgence !!
5. Prévention :



  • Protection par des gants et lunettes au cours des gestes chirurgicaux et obstétricaux.

  • Ne jamais remettre les aiguilles utilisées dans leur capuchon.
  • Lors d'un acte de petite chirurgie, il est conseillé d'utiliser une pince ou des écarteurs (et non la main contro-latérale) et de ne pas faire de nœud avec l'aiguille en place.

  • Utiliser des conteneurs spéciaux (OPCT) pour jeter les aiguilles et les lames de bistouris souillées.
  • Marquer les prélèvements d’un patient infecté par une étiquette spéciale.
  • Consulter votre médecin du travail pour pratiquer les vaccinations contre l’hépatite (et le tétanos).

Dr Aymen
Admin
Admin

Masculin Messages : 3424
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 32
Localisation : TUNISIE
Emploi : Résident en Imagerie médicale

Re: Accidents d’exposition au sang (AES)

Message par Dr Aymen le Dim 27 Déc 2009, 08:14

merci mirage pour ce sujet , c'est très intéressant de rappeler ce type d'accidents au quel sont exposés les médecins et les paramédicaux , et une phrase très importante sur laquelle il faut insister c'est :
Ne jamais remettre les aiguilles utilisées dans leur capuchon

MONA
Membre actif
Membre actif

Féminin Messages : 216
Date d'inscription : 26/12/2009
Age : 30
Localisation : alger
Emploi : étudiante en 6èm A

Re: Accidents d’exposition au sang (AES)

Message par MONA le Dim 27 Déc 2009, 15:05

merci bien;mais j'aimerai bien vous raconter une histoire réelle mais c'est le cas un peu inverse;un infirmier probablement hbv+ ,a contaminé une amie à moi aprée une simple injection en IV;jen sais pas comment c'été passé mais cette demoiselle était saine avant cet acte normalement simple;et fortuitement quelque jours aprés l'injection elle a fait un bilan dans le cadre des insciptions aux ....... est malheureusement elle a rattrapé l'hepatite b;sachant qu'elle n'avait aucune autre sorte de risque de contamination sauf cette inj IV .....en tant que médecins vous pouvez imaginer la souffrance d'une jeune fille hbv+

MIRAGE
Admin
Admin

Masculin Messages : 2276
Date d'inscription : 16/08/2009
Age : 30
Localisation : Maghreb united
Emploi : Medical student

Re: Accidents d’exposition au sang (AES)

Message par MIRAGE le Dim 27 Déc 2009, 20:26

LA PAUVRE !!! malheureusement une simple goutte de sang infecté suffit ! faut etre trop prudent et penser aux conséquences ! moi souvent j'oublie de mettre des gants Shocked

Contenu sponsorisé

Re: Accidents d’exposition au sang (AES)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:06


    La date/heure actuelle est Jeu 08 Déc 2016, 19:06