Forum de l'union médicale: Tunisie,Algérie,Maroc

Soyez le bienvenu sur FUMED (Forum de l'Union Médicale).


Espace de discussion scientifique pour les praticiens médicaux et para-médicaux des pays maghrébins francophones (Algérie, Tunisie, Maroc)

Do you like FUMED

Connexion

Récupérer mon mot de passe








Derniers sujets













Pour établir un PARTENARIAT avec FUMED contactez l'administration du forum en cliquant ici:




 free counters



CRISE HYPERTENSIVE

Partagez

Dr soussou23
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 2947
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 24
Localisation : Terre
Emploi : etudiante

CRISE HYPERTENSIVE

Message par Dr soussou23 le Sam 16 Juin 2012, 01:21

Signes cliniques:

Ø élévation brutale de la tension artérielle.

Ø prendre et reprendre la tension après un repos, avec un brassard adapté, au calme, allongé pendant 20 minutes.

· se méfier:

- des fausses crises hypertensives réactionnelles à un stress quelconque comme un épistaxis.

- d’un effet " blouse-blanche ", d’une douleur ou d’une angoisse.

Ø urgence hypertensive:

· diastolique > 130 mmHg, systolique > 230 mmHg.

· encéphalopathie hypertensive:

- céphalées intenses, troubles visuels, troubles de la vigilance évoluant vers syndrome confusionnel, Babinski +, parfois coma et crises convulsives.

- troubles digestifs: nausées, vomissements.

· rechercher des signes d'insuffisance ventriculaire gauche (OAP) ou de cardiopathie ischémique.

Ø poussée hypertensive:

· pas de signe de souffrance viscérale mais risque d’aggravation de certaines pathologies cardiovasculaires ou neurovasculaires.



Diagnostic différentiel:

Ø fausse hypertension du sujet âgé par incompressibilité de la paroi artérielle par médiacalcose.

Ø si encéphalopathie hypertensive:

· hémorragie méningée.

· accident vasculaire cérébral.

· hypertension intracrânienne.



Etiologie:

Ø hypertension maligne essentielle.

Ø arrêt brutal d'un traitement antihypertenseur (Catapressan en particulier).

Ø prise de sympathomimétiques, d'alcool, tricycliques, AINS, toxiques (cocaïne, crack,...), corticoïdes.

Ø coarctation de l'aorte, sténose de l’artère rénale.

Ø éclampsie.

Ø au cours d'un IDM, d'une dissection aortique, glomérulonéphrite aiguë, d'un OAP, d’un A.V.C.: mais cause ou conséquence ?

Ø phéochromocytome:

· palpitations + crises sudorales + poussées hypertensives + céphalées.

· élévation des cathécolamines urinaires > 300 µg/24 h.

· faire tomodensitométrie abdominale, scintigraphie au MIBG.



Examens complémentaires:

Ø si poussée hypertensive:

· aucun.

Ø si urgence hypertensive:

· scope, SpO².

· ECG: hypertrophie ventriculaire gauche, troubles de la repolarisation, signes d’ischémie.

· bandelettes urinaires: protéinurie, hématurie.

· fond d'œil: stade II ou III (œdèmes + exsudats + hémorragies).

· ionogramme sanguin (hypokaliémie ?), créatininémie, NFS, glycémie.



Traitement:

Ø calmer la douleur et l'anxiété.

Ø si poussée hypertensive asymptomatique:

· aucun traitement le plus souvent.

Ø si HTA et souffrance cérébrale:

· ne pas faire baisser la tension artérielle sauf si elle est très sévère.

Ø si HTA et dissection aortique ou éclampsie:

· faire baisser la tension artérielle aux alentours de 120 mmHg.

Ø dans les autres cas:

· faire baisser progressivement la tension artérielle (25% de leurs valeurs initiales) car risque d’ischémie cérébrale.

Ø selon le contexte pathologique et le lieu de prise en charge:

· voie orale:

ù Adalate 10 mg, une gélule à mâcher après l'avoir percée, à renouveler (1 goutte de la capsule/3 kg chez l'enfant), éventuellement en per nasal.



- éviter:

§ si personne âgée.

§ si poussée d'insuffisance cardiaque gauche.

§ si IDM ou angor instable.

§ si AVC ou pathologie neurovasculaire aiguë.

- ou Loxen 20: 2 comprimés per os.

- ou Lopril sublingual: 25 mg à répéter éventuellement, 12,5 mg si personne âgée.

- ou Trandate: 1 à 2 comprimés.



§ voie veineuse:

- G5%, oxygénothérapie au masque.

- Lasilix: 2 ampoules de 20 mg IV si œdème pulmonaire ou insuffisance rénale (1-2 mg/kg chez enfant).

- ou Lénitral: 1 mg IV lente puis 0,5-1 mg/h à la seringue électrique si insuffisance coronarienne, insuffisance cardiaque ou dissection aortique.

- ou Eupressyl: 25 mg IV directe à renouveler éventuellement 1 ou 2 fois toutes les 5 minutes puis 10-30 mg/h à la seringue électrique (0,8 mg/kg/h. chez l’enfant) quelle que soit l’indication.

- ou Loxen: 1-2,5 mg IV directe à renouveler 10 mn plus tard ou perfusion de 5 mg en 30 mn, puis 1-4 mg/h en entretien à la seringue électrique (1 à 4 µg/kg/mn chez l’enfant) quelle que soit l’indication sauf insuffisance coronarienne.

- ou Trandate: 20 mg IV lente puis 0,1 mg/kg/h si éclampsie, si phéochromocytome, dissection aortique ou intoxication.

- si échec:

- Nitroprussiate de sodium (Nipride) à la seringue électrique par le réanimateur.

Ø hospitalisation:

· si lésion du cerveau, du cour ou du rein ou tout autre retentissement viscéral associés.

· si échec du traitement médical.

· si enfant ou femme enceinte.

· si patient sous anticoagulant.

· si fond d'œil au stade III.





SOURCE: blog

talalamed
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Masculin Messages : 2996
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 26
Localisation : Algérie/Annaba
Emploi : Résident En Néphrologie

Re: CRISE HYPERTENSIVE

Message par talalamed le Sam 16 Juin 2012, 01:47

bon Rappel Soussou Merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dr soussou23
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif

Féminin Messages : 2947
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 24
Localisation : Terre
Emploi : etudiante

Re: CRISE HYPERTENSIVE

Message par Dr soussou23 le Sam 16 Juin 2012, 01:55

de rien dr talale[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: CRISE HYPERTENSIVE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


    La date/heure actuelle est Lun 05 Déc 2016, 11:29